CHOUANS

Accueil | Qui sommes nous | Vendéens | Chouans / Républicains | Drapeaux | Pièces uniques | Contacts

Ces figurines sont réalisées dans un alliage d'étain.
Chacune des pièces qui les composent sont délicatement
assemblées par soudures et finement décorées à la peinture à l'huile

La Chouannerie:
       
La Chouannerie est un soulèvement contre le gouvernement de la Révolution qui eut lieu par périodes de 1791 à 1799. Elle s'est répandue dans l'ouest de la France, en Mayenne, en Bretagne et en Normandie. Son appellation vient du surnom « Chouan » attribué à Jean COTTEREAU, ancien faux-saulnier ( contrebandier du sel ) qui utilisait le cri du chat-huant comme signal. Jean Chouan avec Jean Louis TRÉTON dit « jambe d'argent » sont à l'origine des premiers soulèvements dès 1791.
          On distingue la chouannerie de la Vendée Militaire car bien que se réclamant des mêmes autorités émigrées à Londres, elles étaient organisées différemment. La première préférait utiliser des petits groupes, étant précurseur des technique de guérilla, alors que la seconde livrait des batailles rangées dans la plus pure tradition militaire.
           La noblesse est loin de jouer le rôle qu'elle exerce en Vendée pour le commandement militaire. Il n'y a d'ailleurs pas d'armée, mais de petites bandes presque insaisissables. Les chefs Chouans sont pour la plus part des roturiers.
            A la différence de la Vendée, la chouannerie ne disposait pas d'un territoire, les villes et certains villages étant restés républicains, tandis que certains cantons passaient à la révolte.   

RÉPUBLICAINS

Accueil | Qui sommes nous | Vendéens | Chouans / Républicains | Drapeaux | Pièces uniques | Contacts