VENDÉENS

Accueil | Qui sommes nous | Vendéens | Chouans / Républicains | Drapeaux | Pièces uniques | Contacts

Ces figurines sont réalisées dans un alliage d'étain.
Chacune des pièces qui les composent sont délicatement
assemblées par soudure et finement décorées à la peinture à l'huile

L'Insurrection Vendéenne 
    Elle est distincte de la chouannerie par ses motivations et son organisation. La « Vendée militaire », s'étendait sur quatre départements, nord de la Vendée, nord des deux Sèvres, sud du Maine et Loire et sud de la Loire inférieure  près de 14000 km2 et comptait environ 800 000 âmes.
    La persécution du clergé et l'exécution du roi LOUIS XVI puis de la reine MARIE ANTOINETTE, poussèrent les vendéens à la contre-révolution le 10 mars 1793.
    Les chefs  vendéens sont souvent des aristocrates ayant servi dans les armées royales et sollicités parfois même sous la contrainte par les paysans pour leur connaissance de la guerre plus que pour leur titre de noblesse. Sous leur autorité se constitua « La Grande Armée Catholique et Royale », qui s'opposa avec bravoure aux armées de la République jusqu'en 1796.

Madame de Bulkeley ( Amazone de Charette)

Mouton noir de Charette

Renée Bordereau dite  « Langevin »

Accueil | Qui sommes nous | Vendéens | Chouans / Républicains | Drapeaux | Pièces uniques | Contacts